Votre don pour les droits humains

Ensemble, nous défendons les personnes et leurs droits.

Notre force réside dans votre engagement !

Votre don a le pouvoir de protéger des personnes innocentes, de redonner la liberté et de sauver des vies. Le moindre franc compte.

Amnesty agit. Depuis 1961.

  • Notre action sauve des vies. Nous avons fait libérer des milliers de détenu·e·s innocent·e·s. Nous avons aidé 140 pays à abolir la peine de mort. Grâce à des campagnes ciblées, nous prévenons l’emploi de la torture et sauvons des vies.
  • Nous enquêtons et informons. Les preuves inattaquables sont un signe distinctif d’Amnesty. Nous dénonçons les violations des droits humains, parlons aux responsables politiques et faisons pression sur elleux.
  • Nous sommes indépendant∙e∙s. Nous n'acceptons pas l'argent des gouvernements, ni celui des partis politiques. Nous ne sommes pas influencé∙e∙s par des idéologies ou des intérêts économiques. Notre action est soutenue par des personnes comme vous.
  • Nous sommes plus de 10 millions dans le monde. En tant que plus grande organisation de défense des droits humains dans le monde, nous sommes présent∙e∙s dans plus de 150 pays. Rien qu'en Suisse, environ 170 000 personnes interviennent par le biais de pétitions, de campagnes de sensibilisation ou de dons.
  • Lauréate du prix Nobel de la paix. En 1977 Amnesty International a reçu le prix Nobel de la paix pour avoir contribué à asseoir les fondements de la liberté, de la justice, et donc de la paix, dans le monde.

Vous avez des questions ?

Réception d'Amnesty International
Lundi à vendredi :
de 9h à 2h et de 14h à 17h.
031 307 22 22

FAQ

Les dons en ligne sont-ils sécurisés ?

Oui, toutes les informations échangées pour le paiement utilisent le protocole de cryptage SSL. Ces données ne peuvent être ni identifiées, ni interceptées, ni utilisées par des tiers. Pour les dons en ligne, nous travaillons avec l'agence RaiseNow, le principal opérateur pour les paiements en ligne en Suisse.

Comment Amnesty traite-t-elle mes données personnelles ?

Vos données ne sont utilisées qu'au sein de la Section suisse d'Amnesty International (Secrétariat national à Berne et groupes d'Amnesty) et, pour les adresses à l'étranger, par la section nationale correspondante d'Amnesty. Nous ne transmettons pas vos données à des personnes ou organisations extérieures ni ne les vendons à des fins commerciales. Les entreprises tierces qui exécutent des travaux d'impression ou d'autres commandes pour la Section suisse sont tenues de respecter les directives de la Section suisse en matière de protection des données. Vous trouverez de plus amples informations sur la protection des données sous ce lien.

Puis-je déduire de mes impôts les dons faits à Amnesty Suisse?

Oui, Amnesty International est reconnue comme une organisation à but non lucratif en Suisse. Le montant de la déduction éventuelle est déterminé par les autorités fiscales cantonales. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet sur le site de l'organisme suisse de certification des organisations à but non lucratif, Zewo, sous ce lien.

Comment Amnesty International finance-t-elle ses activités ?

Amnesty International finance ses activités principales - enquêtes, information, campagnes et lobbying en faveur des droits humains - exclusivement grâce aux cotisations de ses membres, aux dons privés, aux cadeaux et aux legs. C’est uniquement pour des activités dans le domaine de l'éducation et pour le fonds “ Human Rights Relief " qu'elle a partiellement recours au financement public. Le principe de ne pas accepter de subventions gouvernementales contribue à garantir l’indépendance d’Amnesty vis-à-vis des États.
Les quelque cinquante sections du mouvement mondial d'Amnesty se partagent la responsabilité non seulement de la mise en œuvre des campagnes et des actions en faveur des droits humains, mais aussi de la collecte de fonds.

Où vont les dons ?

Environ un tiers des dons reçus par la Section suisse servent à financer notre mouvement international. Ils sont utilisés pour l’activité de recherche, grâce à laquelle nous pouvons dénoncer de manière indépendante et crédible les violations des droits humains dans plus de 150 pays et les porter à la connaissance du public.
Un autre tiers est utilisé pour les campagnes et le travail d'information, pour le lobbying, pour notre programme éducatif et pour la coordination des jeunes.
Un dernier tiers est nécessaire pour la collecte de fonds et les tâches administratives. Afin de rester indépendante et neutre, Amnesty n'accepte aucun financement gouvernemental et seulement dans des conditions très restrictives le soutien d'entreprises (moins de 1% des revenus dans le monde). Par conséquent, nous devons utiliser une partie de nos revenus pour la collecte de fonds.

Retour en haut de page